Hypnose Thérapeutique

L'hypnose désigne un sommeil "artificiel" provoqué par des suggestions. Il s'agit d'une procédure psychique durant laquelle vous faite l'expérience de certaines sensations ou perceptions.  Pendant l'hypnose vous êtes dans un état modifié de conscience, un état imaginatif, pleinement éveillé qui vous permet de focaliser votre attention. Au cours de la séance,  vous entendez tout ce qui se dit et vous permettrez aux informations situées dans votre subconscient de devenir conscientes.

Quelles indications pour l’hypnose thérapeutique?​

Sortir de la dépendance affective

  •  Dépasser toute dépendance affective : deuil, divorce, séparation…

  •  Se libérer d’un lien de co-dépendance : parent, conjoint, relation toxique, malade…

​Dire adieu au tabac

  •   Se libérer de la dépendance au tabac

​Recréer une image de soi

  • Améliorer son image : confiance, estime de soi, affirmation…

  • S'accepter tel(le) que l’on est : dévalorisation consécutive à un handicap, à des expériences traumatisantes, à une différence sociale ou intime

  • Gérer ses trop-pleins émotionnels : tristesse, colère, culpabilité, angoisse…

Changer sa relation à la nourriture

  • Gérer ses comportements alimentaires : addictions sucrées et salées, boulimie, anorexie…

  • Faire évoluer ses relations aux autres

  • Savoir comment entrer en relation, vaincre la solitude, l'isolement

  • Établir des relations de qualité avec soi-même et les autres

  • Vivre son deuil et le dépasser pour avancer dans la vie

  • Gérer une séparation

​Trouver du travail

  • Aborder avec sérénité mon entretien d’embauche

  • Transformer ma perception de moi-même et du recruteur

Parcours de vie

  • Accepter mon histoire, quelles que soient les épreuves que j’ai traversées

  • ​Formation et examens 

  • La préparation : mieux apprendre, gérer sa concentration et son attention

  • Gérer le stress avant pendant un examen

bouton1-1.png
399px-Facebook.svg.png

Créé avec Wix.com

IMPORTANT

Mes pratiques viennent en complément d'un suivi médical et ne se substituent en aucun cas à une démarche médicale.

​Ce n’est pas la pathologie du patient qui est prise en charge mais la gestion de ses émotions.